Association Calédonienne pour l’Animation et la Formation

+687 28.15.05

acaf@acaf.nc

11, rue des frères Vautrin

Noumea

Lundi au vendredi

08:00 - 16:00

BPJEPS

Inscriptions

Dossier d’inscription

Les aides possibles à la formation

Dates limite de réception des dossiers complets de candidature : 31 juillet 2020.

Renseignements

Téléphone : 28 15 05 – Email : acafsapeta.l@gmail.com
Secrétariat : Sapéta Loko
Chargée de la formation professionnelle : Diane Moutoussamy

Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport

Animateur Loisirs Tous Publics

Diplôme délivré par la Direction de la Jeunesse et des Sports de Nouvelle-Calédonie

Formation de 595 h sur 14 mois du 28 septembre 2020 au 24 novembre 2021*

*sous réserve des effectifs suffisants pour l’ouverture de la formation.

Réunions collectives d’information sur les formations professionnelles

Présentation des formations professionnelles 2020-2021 :

  • Mardi 23 juin 2020 à 14h à l’ACAF à Nouméa
  • Jeudi 25 juin 2020 à 10h à l’hôtel de la Province Nord à Koné

Inscriptions auprès du secrétariat au 28 15 05.

Dates des Tests d’Exigences Préalables : 03 août 2020 (vérification de la recevabilité du dossier)

Dates des sélections : 25 août 2020 à Nouméa et 27 août 2020 à Koné

Présentation

Cette formation s’adresse à un public déjà engagé dans l’animation, de futurs animateurs de projet socio-éducatif, socio-culturel ou social.

Ils pourront exercer leurs activités notamment auprès des collectivités (service jeunesse ou service animation), des maisons de quartier, des associations d’éducation populaire, des Points Information Jeunesse, des résidences pour jeunes travailleurs, des foyers d’hébergement pour personnes fragilisées, des structures d’insertion jeunesse, …

La dernière formation a eu lieu de mai 2016 à octobre 2017.

Objectifs

La formation vise à qualifier les animateurs en leur transmettant des outils pour concevoir et mettre en œuvre des projets d’action, adapter leurs modes d’intervention aux publics et mettre en place des événements.

La possession du diplôme atteste que son titulaire certifie qu’il met en œuvre en autonomie pédagogique les compétences suivantes :

– encadrer tout public dans tout lieu et toute structure en prenant en compte les publics et leur contextes territoriaux de vie

 – concevoir et mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure

– conduire une action d’animation dans le champ du « loisirs tous publics » et de direction d’accueil collectif de mineurs (ACM)

– mobiliser les démarches d’éducation populaire pour animer des activités de découverte : activités scientifiques et techniques, culturelles, d’expression et activités physiques de loisirs

– accompagner les publics dans l’utilisation du numérique dans une démarche citoyenne et participative

Validation

BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport)

Titre homologué au niveau 4 (niveau bac), inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles.

Organisation générale

Formation alternant des périodes en centre de formation et des périodes en situation professionnelle (lieu d’emploi ou de stage) en tant qu’animateur.

Lieu de la formation

La formation aura lieu principalement à l’ACAF à Nouméa. Des modules de formation sont également prévus sur l’ensemble du pays, notamment en Province Nord.

Démarche pédagogique

Privilégiant le monde professionnel et la réalité du terrain, la démarche pédagogique alterne apports de contenus et pratique sur le terrain professionnel.

Cette dynamique de formation, renforcée par l’utilisation de méthodes actives et participatives, favorise l’acquisition des capacités professionnelles attendues.

Un positionnement avant l’entrée en formation permettra d’individualiser les parcours de formation de chaque stagiaire (allègements éventuels de contenus,…).

Cela peut permettre également de compléter par la formation des compétences déjà acquises par la voie de la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

Chaque stagiaire bénéficie d’un suivi individualisé par l’équipe pédagogique.

Contenus prévisionnels 

Les heures en centre de formation sont réparties en quatre modules de formation afin de faciliter l’individualisation des parcours.

UC1: Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure
* Communiquer dans les situations de la vie professionnelle
* Prendre en compte les caractéristiques des publics dans leurs environnements dans une démarche d’éducation à la citoyenneté
* Contribuer au fonctionnement d’une structure

UC2: Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure
* Concevoir un projet d’animation
* Conduire un projet d’animation
* Evaluer un projet d’animation

UC3 : Conduire une action d’animation dans le champ du « loisirs tous publics » et de direction d’accueil collectif de mineurs (ACM)
* Organiser, gérer et évaluer les activités
* Encadrer une équipe dans le cadre d’un accueil collectif de mineurs
* Accueillir les publics enfants et adolescents et les animateurs.

UC4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation dans le champ du « loisirs tous publics »
* Situer son activité d’animation dans un territoire
* Maîtriser les démarches pédagogiques, les outils et techniques de la mention LTP en référence au projet de la structure
* Conduire des activités d’animation

Les stagiaires non titulaires du BAFD devront réaliser un stage supplémentaire de 18 jours minimum en situation de directeur ou directeur adjoint de Centre de Vacances ou de Loisirs déclaré auprès de la DJS NC.

Public visé et conditions d’accès

Formation ouverte aux salariés, patentés, demandeurs d’emploi.

Conditions d’accès :

– être âgé(e) d’au moins 18 ans ;

– avoir satisfait aux obligations de recensement et de participation à l’appel de préparation à la défense pour les français de moins de 25 ans ;

– être titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme en cours de validité suivante : PSC1 ou AFPS, PSE 1, PSE 2, AFGSU de niveau 1 ou de niveau 2, certificat de sauveteur secouriste du travail (STT).

– être capable de justifier d’une expérience d’animateur professionnelle ou non professionnelle auprès d’un groupe d’une durée minimale de 200 heures au moyen d’une attestation délivrée par la ou les structures d’accueil.

Dispense : les qualifications permettant au candidat d’être dispensé de la justification de l’expérience d’animateur, préalable à l’entrée en formation sont :

BAPAAT, CQP « animateur périscolaire », BAFA, BAFD, Bac pro « SPVL », Bac pro agricole (toute option), BP délivré par le ministre de l’agriculture (toute option), BPJEPS (toute spécialité).

– réussir les tests de sélection organisés par l’ACAF.

Coût de la formation

Coût de la formation pour un parcours de formation complet : 1 250 000 F

Les aides possibles à la formation

Modalités de sélection et d’inscription

Tous les candidats doivent impérativement retirer un dossier de candidature auprès de l’ACAF et le retourner dûment complété.

Après validation des exigences préalables à l’entrée en formation, le candidat est invité à passer les tests de sélection (écrits et oraux).

L’épreuve écrite est basée sur la capacité à argumenter et rédiger à partir d’un texte.

Les épreuves orales sont composées d’un débat collectif et d’un entretien individuel de motivation portant sur le projet professionnel, les motivations d’entrée en formation et les conditions de faisabilité matérielle (financement, ressources, transport, hébergement, repas, .etc.).

L’entrée en formation se décidera ensuite sur dossier pour les personnes sélectionnées. Une convention de formation sera alors signée entre l’ACAF, l’employeur ou la structure de stage, le financeur éventuel et le stagiaire.

Dates limite de réception des dossiers de candidature : 31 juillet 2020.

Dates des Tests d’Exigences Préalables : 3 août 2020 (vérification de la recevabilité du dossier)

Dates des sélections : 25 août à Nouméa et 27 août à Koné après validation des exigences préalables.